Opposition au RAVIP : quelques raisons pour ne pas céder à la manipulation

D'abord, Le RAVIP est une opération validée par l'assemblée nationale. Nous avons fait confiance à l'assemblée nationale. Elle est forte légitime et pour preuve elle a rejeté le projet de révision de la constitution initié par le président Patrice Talon. Et ceux qui s'érigent aujourd'hui contre le RAVIP ont applaudi en son temps cette Assemblée Nationale en disant fièrement qu'elle n'est pas à la botte de l'exécutif. Pourquoi aujourd'hui s'érigent t'il contre une opération que cette même Assemblée a autorisé pour l'avoir jugé importante pour notre pays. Ça sent la manipulation. Ça sent le deux poids deux mesures. C'est dans les méthodes du manipulateur de tirer avantage d'un argument un temps et de le rejeter quelques temps après.

Ensuite, le RAVIP, est avant tout un recensement. Ceux qui vous disent le contraire n'ont qu'un seul objectif qui est de vous aliéner dans votre citoyenneté. parce que tout citoyen a le droit d'être recensé en vue d'etre pris en compte par l'Etat dans les projets de développements, dans les mesures sociales à prendre, et dans les analyses et la planification économiques. C'est dire que ne pas se faire recencé c'est s'exclure soi-même des bases données et ne pas jouir d'un droit précieux en tant que citoyen. Or ce qu'ils ne vous disent pas c'est que pendant qu'ils vous chuchotent de ne pas vous faire recencer au RAVIP, eux-mêmes sont déjà en train de se faire recencer.

Ouvrez les yeux, vous verrez clair dans le jeux des manipulateurs.

Moi, Véro, , je ne tombe pas dans ce piège.

 

Véronique Soukpon

Partagez cet article sur vos médias sociaux :

Objectifs et
Missions du RAVIP
Les points
d'enrôlement
Le formulaire
d'enrôlement